Anatomía de Grey: las sorprendentes revelaciones de Ellen Pompeo en la temporada 17 actualizadas en TF1

Alors que les téléspectateurs français descubrió actuellement tous les mercredis sur TF1 la saison 17 de Grey’s Anatomy, Ellen Pompeo, la estrella de la serie, un hecho de revelaciones sorprendentes a propósito de las condiciones de gira de ciertas secuencias.

L’actrice, dont le personnage pass une grande partie de cette saison plongé dans le coma après avoir contracté le Covid-19, a fait savoir qu’elle y avait été doublée par une poupée. «C’est une poupée, ce n’est pas moi», at-elle dit au micro de Jimmy Kimmel. La producción aurait en effet crea una réplica en látex de la estrella para el remplacer lors des scènes où son personnage est alité. Un subterfuge destiné à limiter son temps de présence sur le plateau pour réduire ses risques de contracter le coronavirus lors du tournage, fanl, rappelons-le, a eu lieu au début de la pandémie.

Ellen Pompeo explicó que les lumières et la chaleur sur le plateau avaient fait perdre sa form à la poupée au fil du temps, et que dans les dernier épisodes de la saison, «la poupée avait l’air de pire en pire». Pompeo a plaisanté en disant qu’il était clair que «Meredith n’avait pas l’air bien», et qu’elle voulait que les gens sachent bien que ce n’était pas vraiment elle. «C’est une poupée, ce n’est pas moi. Je suis magnifique», insiste at-elle con humor. Kimmel a plaisanté in disant that the poupée ferait a accessoire d’Halloween très effrayant, more l’actrice a répliqué qu’elle n’avait pas pu la garder, ajoutant : «Mes enfants auraient pu en être marqués à vie.»

READ  Choque hipovolémico y sangrado digestivo, causas de la muerte de Magda Rodríguez

LE GRAND AIR N’ÉTAIT PAS UN HASARD

L’actrice, qui avait déjà évoqué cette poupée peu après le tournage, a dit qu’elle avait subi les remontrances de la chain ABC pour avoir «gâché le plaisir des téléspectateurs» de Grey’s Anatomy en révélant ce petit truc. Pas de quoi pour autant lui faire garder tous les petits secrets de tournages… secrets.

L’actrice a ensuite aussi révélé that les sequences où elle apparaît sur la plage avaient été spécialement imaginées dans le but de réduire sa presencia en la meseta, para limitar el riesgo de contraer el coronavirus. «Nous avons eu cette idée de faire les scènes sur la plage when Meredith is in état de rêve afin that nous puissions être à l’extérieur et brote, tourner à l’extérieur. Je souffre d’asthme. Et je pense que l’idée de d’attraper le Covid était assez effrayante. C’était un moyen de limiter mon temps sur le plateau et de me garder hors du plateau autant que possible», a confié la star américaine dans le podcast Damas Primera d’InStyle.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.