Dinosaurio: un anêtre pour le sauropodomorphe en miniatura, un gigante herbívoro

Dinosaurio: el descubrimiento del fósil de Thecodontosaurus antiquus

Un fósil de dinosaurio encontrado en très bon état a permit aux chercheurs de l’Université de Bristol au Royaume-Uni d’examiner en détail sa musculo-squelettique et de découvrir davantage sur son processus évolutif. Il s’agit d’un espécimen de Thecodontosaurus antiquus, un ancêtre du sauropodomorphe. El dernièrement del dinosaurio herbívoro es un motivo de fascinación en la razón del descubrimiento de un traje gigantesco. O, son ancêtre, le Thecodontosaurus antiquus, atteignait à peine 30 centímetros de alto !

Découvert à l’intérieur d’une fissure au sud-ouest de l’Angleterre, le paradise s’est conservé à l’abri des intempéries, facilitando ainsi la tâche de chercheurs qui ont pu le dater d’environ 200 millones de années , à la période du Trias supérieur. Ses descendants, les sauropodomorphes, n’apparaitront that 20 million d’années later.

>>> En línea también : Descubrimiento de un embrión de dinosaurio « prêt » à éclore

Un dinosaurio bípedo ágil que engendró un cuadrúpedo monumental

La anatomía esquelética del esqueleto y la disposición de los músculos de las patas de cría del fósil de Thecodontosaurus antiquus, además de los especímenes retrouvés aussi d’autres retrouvés auparavant, permiten d’advance qu’ils étaient très véloces. Les chercheurs anglais suggèrent que les rainures, les cretes et les saillies de ce dinosauro luirendaient très rapide et dès lors, capaz de s’échapper de ses prédateurs. Encore an autre avantage morphologique pour sa survie : les os de ses hanches montrent qu’il aurait été capaz de se tordre, meme en étant en supuesto rapide, ce qui l’aurait rendu capaz de réaliser des virages serrés.

READ  Tesla no salió de México debido a la política energética del gobierno federal, dice una fuente familiarizada con el asunto

© Thecodontosaurus : Gabriel Ugueto / PhyloPic (phylopic.org) / Eoraptor y Plateosaurus : Scott Hartman / Vulcanodon : Roberto Diaz Sibaja. Ballell et al. (2021)

Evolución de los correlatos osteológicos de la musculatura apendicular chez Sauropodomorpha. Principales modificaciones de los corrélats ostéologiques asociados con la musculature appendiculaire des sauropodomorphes.

Gracias a la reconstrucción completa de la musculatura, l’étude advance que les membres antérieurs, équipés des mains, avaient un muscle bien moins développé que les pattes. La capacitaté d’amplitude de mouvement de l’épaule sugiere que leur fonction principale était donc, la manipulation et non pas la locomotion. Leurs mains, fournies des rainures profondes, leur auront permis de s’en serve pour manger o atteindre de la nourriture à des hauteurs plus grande que la sienne.

rss211356f08

© Gabriel Ugueto / Ballell et al. (2021)

Reconstrucción artística de la musculatura del principal dinosaurio sauropodomorphe divergente Thecodontosaurus antiquus.

Gracias a las observaciones, los chercheurs avanzan que Thecodontosaurus antiquus auraient été des bipedes, autrement dit, ils se tenaient débout à la différence de leur descendant sauropodomorphe, qui était quadrupède. Les chercheurs desinent ainsi l’image d’un dinosaur que aurait plus resemblé à vélociraptor qu’à son futur descendant sauropodomorphe.

Cette étude, estiment les chercheurs, met en lumière l’opportunité clé que ce Fossile represente pour comprendre le changement évolutif qui a occasionné le réarrangement drastique de la musculature locomotrice des sauropodomorphes à devenir des quadrupèdes géants.

>>> Por otro lado: ¡Voici Australotitan, el dinosaurio más grande jamás exhumado en Australia!

Fuentes: DOI: 10.1098/rss.211356

Inicialización publicada el 26/01/2022

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.