Éric Zemmour pique sa cautela outre-mer au Rassemblement national

INFORMACIÓN LE FIGARO – Pour porter sa voix dans les douze territoires ultramarines et travailler à des propositions spécifiques, el candidato de Reconquête! peut d’ici là compter sur une nouvelle prise de guerre.

Ce n’était, jusqu’à présent, pas le point le plus saillant du program présidentiel d’Éric Zemmour. Avec ses quelque 2,6 millones de compatriotas, representando a la Unión Europea para el 4% del cuerpo electoral, les outre-mer sont pourtant loin d’être à négliger. L’essayiste a donc décidé de muscler son jeu.

Selon no informations, il devrait se rendre à La Réunion à la fin du mois de février. Pour porter sa voix dans les douze territoires ultramarines et travailler à des propositions spécifiques, el candidato de Reconquête! peut d’ici là compter sur une nouvelle Prize de guerre: Maxette Pirbakas.

L’eurodéputée Rassemblement national, dont le nom circulait déjà depuis plusieurs jours, officialise au Figaro sa ruptura con el partido de Marine Le Pen y el rally de Éric Zemmour. «C’est quelqu’un qui n’est pas politicien. Je retrouve me en lui. Il est à l’écoute, il ne frétend pas parler à la place des Ultramarins», confiar en l’agricultrice guadeloupéenne de 46 ans. Elle avait rejoint le parti à la flamme…

Cet artículo est réservé aux abonnés. Il vous 72% queda por descubrir.

Cultivar sa liberté, c’est cultivar sa curiosité.

Abonnement sin compromiso

Déjà abonne?
Conéctate

READ  Covid-19: una epidemia "muy preocupante" en África

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.