VIDEO : ¿Qué es el qu’un ordinateur quantique ?

Pourquoi avons-nous besoin d’ordinateurs quantiques ? Quels sont les domaines d’utilization ?

Prenons por ejemplo, le cas de la modélisation d’une molécula. C’est un problema que devient très complexe au fur et à mesure que les moleculas grossissent. Même les moleculas simple, con me celle de cafeine, es imposible de modelar en informatique classique, parce qu’il y trop de paramètres à prendre en compte. C’est un problema qu’on appelle exponentiellement complexe. L’informatique quantique, par son approche permet de réduire la complexité de manière important. Donc de passer d’un problème exponentiel à linéaire. Pour être un peu plus parlant, un problème qui peut prendre des années o des siècles à résoudre en classique, pourrait prendre quelques minutes en quantique.

>> Lea también : Pourquoi la suprématie quantique is it difficile à atteindre ?

¿Qué diferencias hay entre l’informatique quantique et classique?

Ce qui est important de comprendre, c’est que l’informatique quantique est un paradigma changement. Globalement, aujourd’hui, avec l’informatique classique, on traite avec des bits, donc une information zéro or un. Un poco de contenido todavía une información. Un qubit, o le «bit cuántico», qui est l’élément de base, l’équivalent du bit dans l’informatique quantique. Le qubit peut lui contenir deux informations. Donc deux qubits peuvent contiene cuatro informaciones, et ainsi de suite. Sobre una donc une aumento exponentielle de l’information que peut contenir un ordinateur quantique. Ce qui permet de traiter des sujets beaucoup plus complexs.

Prenons l’example d’un laberinto. En informatique classique, pour chercher le chemin le plus court entre l’entrée et la sortie, on va faire des tests. Un test, deux tests, trois tests… Plus le labyrinthe est complexe, plus il va fallir faire de tests. En informatique quantique, c’est très différent! On connaît l’entrée et la sortie. Ce qui faut faire en informatique quantique, c’est modeliser tous les chemins possibles, puisqu’on a la capacitaté d’avoir beaucoup plus d’informations. La magie, c’est de trouver le o les algoritmos qui vont permettre de déterminer le chemin le plus probable.

READ  En Cassinomagus, la ciencia detrás del combate de gladiadores

En resumen, l’informatique classique est déterministe. J’ai une entrée, une sortie, et ce sera toujours la même. Alors qu’en quantique, on a besoin de connaître le résultat qu’on cible, et on traite les probabilités d’un résultat.

>> Lee también : Un nuevo moyen de stocker l’information quantique ?

Comentario functionne un ordinateur quantique ?

Pour simplifier, l’informatique quantique, c’est la capacité d’exploiter deux phénomènes quantiques : la superposition – un qubit est dans une superposition d’états between 0 and t 1, et tant qu’on ne l’a pas mesuré, on ne sait pas, ça represente une sphère d’informations – et l’intrication. En utilisant ces deux phénomènes, on peut modeliser des phénomènes plus complexes, qu’on ne peut pas en informatique classique.

>> Lire aussi : Ordinateur quantique : comentario fonctionne-t-il ?

¿Cuáles son las principales ventajas de l’informatique quantique?

Ciertos problemas complejos, qui pouvaient prendre des années à traiter, même des siècles potentiellement, vont prendre quelques minutes, quelques heures. Il ya donc une great réduction d’échelle et de temps, que permitirá que pourraient por ejemplo, envisager une réduction de la consommation energétique. Là où il fallait toute une ferme de serveurs qui tournent pendant des mois, il suffirait d’avoir seulement quelques ordinateurs quantiques qui fonctionnent during quelques heures. Ainsi, sobre pourrait avoir une drastique réduction de l’empreinte écologique.

Quelles sont les prochaines étapes d’evolution ?

Aujourd’hui, on pourrait dire que nous sommes aux années 70, si on compare avec l’évolution de l’informatique classique. Actuellement, il ya 20-25 cuestiones tecnológicas de diferentes laboratorios. Il y en a cinq qui se different, dont une qui est le supraconducteur, qui est vraiment en avance et qui est utilisé par Google, IBM, Amazon… Par contre, aujourd’hui, il faut être conscient qu’on ne sait pas quelle technologie permettra d’aller a 1000, 10 000 o encore 100 000 qubits. Pour le moment, la technologie définitive n’est pas encore là, mais il ya des pistes.

READ  ¿Cómo se propagan las ondas en un toroide líquido?

>> Lea también : Des chercheurs repoussent la frontière de la suprématie quantique

Entrevista realizada en nombre 2021.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *