viernes, junio 21, 2024
InicioMundoEl presidente italiano Sergio Mattarella réélu para un segundo mandato

El presidente italiano Sergio Mattarella réélu para un segundo mandato

vía Associated Press

Sergio Mattarella, ici en 2021, vuelve para un segundo mandato del presidente en Italia.

ITALIA – Tout ça pour ça. Six jours après le début du vote et huit tours de scrutin, le président italien Sergio Mattella el été réélu ce samedi 29 enero au terme d’un maratón parlamentario qui a mis au jour les profondes divisiones between les parties au gouvernement dans une période charnière pour la reprise post-COVID-19.

A los 80 años, Sergio Mattarella, no tenía el mandato de terminar el 3 de febrero, el été réélu pour a second septennat en recueillant la majorité absolue de 505 suffrages sur 1,009 senateurs, députés et responsables régionaux appelés à voter pour ce huitième tour ( el presidente n ‘est pas élu tant qu’il n’a pas recoeilli les deux tiers voix aux trois premiers tours, à la majorité ensuite). Au total, il a reçu 759 voix, con una puntuación del 75,2%.

Il avait pourtant dit à plusieurs reruns qu’il ne comptait pas continuer dans ses fonctions. Mais dans la journée et face aux blocages, il a indiqué aux chefs de groups parlementaires venus le rencontrer qu’il se mettrait ”à disposition” s’il était élu. “Mattarella était professeur de droit constitutionnel. Il a souvent dit que dans la Constitution, la réélection n’était pas prévue. Même si un président a été réélu dans le passé, c’étaitExceptionnel”, avait commenté au Poste Huff peu avant l’eleccion le spécialiste de la politique italienne Marc Lazar.

Sergio Mattarella es donc le deuxieme president italien après leGiorgio Napolitano en 2013 à être réélu para un segundo mandato. Cescenario, jugé le moins probable más pas imposible para los expertos no Marc Lazar, asegurar la estabilidad au sommet de l’État en maintenant mario draghi, un moment donné favori, à la tête du gouvernement, dans un pays en phase de reprise économique.

READ  En Reunión, el confinamiento pronto se alivió durante la semana y el toque de queda se pospuso hasta las 9 de la noche.

Un protocolo post-ampliación

“Félicitations, cher Sergio, pour ta réélection”, tuiteó el presidente francés Emmanuel Macron. “Je sais pouvoir compter sur ton engagement pour que vive l’amitié entre nos pays, ainsi que cette Europe unie, forte et prospère que nous sommes en train de bâtir”. Mario Draghi saluda en un comunicado une “merveilleuse nouvelle pour les Italiens”.

El cargo de presidente es en Italia largement protocolaire, más un papel importante en casos de crisis política, dans un pays dont le paysage politique est très morcelé. C’est lui en effet qui a le pouvoir de dissoudre le Parlement, de nommer le Premier minister et il peut negar le mandat de gouverner à des coalitions qu’il juge trop fragiles.

L’elección del éxito de Sergio Mattarella s’éternisait depuis le début de la semaine, en l’absence d’accord sur un nom dans un Parlement où ni la gauche ni la droite ne disposent de la majorité.

Bien por los partidos políticos representados en el Parlamento, à l’exception du parti d’extrême droite Fratelli d’Italia, parte de la coalición que apoya el gobierno del primer ministro Mario Draghi, la droite, la gauche et le Mouvement 5 Etoiles ne parvenaient pas à trouver un consenso.

Au 5e tour, les partis de droite (la Ligue, Forza Italia de Silvio Berlusconi y Fratelli d’Italia) antes de la candidatura de l’actuelle presidente du Sénat, Elisabetta Casellati, une fidèle du magnat et ancien chef de gouvernement Silvio Berlusconi, Tandis que la gauche et les 5 Etoiles avaient opté pour l’abstention. Más cette catholique de 75 ans anti-avortement n’avait finalement obtuvo que 382 voix sur les 453 qu’elle aurait dû théoriquement obtenir dans son propre camp.

READ  Winnie the Pooh enseña a niños de Texas qué hacer en caso de tiroteo

Mario Draghi, el favorito

Mario Draghi, ancien chef de la Banque centrale européenne, faisait quant à lui figure avant l’election de favori pour le poste de président, more nameux sont les parlementaires qui rechignent à voter pour lui, craignant que son départ du gouvernement ne déstabilise l’ exécutif au point de provoquer des élections anticipées avant la fin de la législature prévue en 2023.

Son départ fragiliserait aussi, la repetición de la troisième économie de la zona del euro y la mise en œuvre des réformes necessaires pour beneficier des dizaines de milliards d’euros du plan européen de un vistazo post-Covid, dont l’Italie es el estreno benéfico.

“Demandons à Mattarella de rester, pour continuer avec la même équipe, avec Draghi” à la tête du gouvernement, a lance samedi Mateo Salvini, chef du parti d’extrême droite La Ligue. Silvio Berlusconi, que es candidato de más échoué, para decir que son parti serait dispuesto a votar por Sergio Mattarella.

Pour autant, un segundo mandato ce s’ouvre pas sous meilleurs auspices pour Sergio Mattarella après la mise au jour des profondes divisiones entre los miembros de la coalición gubernamental. “L’année qui nous sépare des urnes risque d’être une réédition du chaos auquel nous avons assisté ces derniers jours. Ilusión Aucune: el tâche de Mattarella será más compliquée qu’on ne l’imagine”, prévenait ainsi dès samedi le quotidien de centre-gauche La República.

à voir également sur Le HuffPost: “Seigneur des Anneaux”: ce passionné vit comme un Hobbit dans son village en Italy

Ariadna Frias
Ariadna Frias
"Musicaholic exasperantemente humilde. Amistoso nerd de la cerveza. Aficionado al café. Aficionado a Internet".
RELATED ARTICLES

DEJA UNA RESPUESTA

Por favor ingrese su comentario!
Por favor ingrese su nombre aquí

Most Popular

Recent Comments